0 - amv.jpg0 - powerade.jpg1 - MCMCD_1CBlack.jpeg1 - MSElogo.jpeg1 - logo stars-petit.jpg1 - mccc raquette grise50.fw.png10 - agtt.100.fw.png15 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg15 - drapeau_senegal.jpg20 - Stand 21-100.jpg20 - dmack.jpg20 - euro4x4parts2014.jpg20 - heliconia.jpg20 - medical.jpg30 - bollore africa logistics.jpg30 - grimaldi group.jpg30 - necotrans.jpg0 - amv.jpg0 - powerade.jpg1 - MCMCD_1CBlack.jpeg1 - MSElogo.jpeg1 - logo stars-petit.jpg1 - mccc raquette grise50.fw.png10 - agtt.100.fw.png15 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg15 - drapeau_senegal.jpg20 - Stand 21-100.jpg20 - dmack.jpg20 - euro4x4parts2014.jpg20 - heliconia.jpg20 - medical.jpg30 - bollore africa logistics.jpg30 - grimaldi group.jpg30 - necotrans.jpg

 

AMODJAR > AMODJAR

Etape 8 - 6 janvier 2016

 

ÉTAPE 8 : 498 km

LIAISON : AMODJAR / CHINGUETTI : 79 km

SPÉCIALE : CHINGUETTI / AMATI : 377 km

LIAISON : AMATI / AMODJAR : 42 km

 

 Une liaison matinale de 80 km vers Chinguetti terminera de réveiller les pilotes et les mettra en forme pour une journée copieuse qui commencera par la descente complète de l’oued Chinguetti. Après le passage d’une montagne plutôt caillouteuse, une portion à vitesse réduite sur les travaux de la nouvelle route d’Atar à Tichit permettra de reprendre ses esprits et surtout d’admirer le paysage, notamment dans la descente dans un oued surplombé par un immense viaduc qui devrait attirer l’attention des caméramans du rallye. Viendra ensuite une véritable autoroute tracée par le ruissèlement des eaux de pluie au milieu des dunes. Ceux ayant participé à l’AFRICA ECO RACE® 2014 connaissent les lieux puisque c’est à cet endroit précis, devenu hyper roulant, que le rallye avait dû être neutralisé tant le terrain était infranchissable. Ensuite, un col étroit et empierré pourrait provoquer quelques crevaisons à ceux qui seraient trop enthousiastes avec l’accélérateur. La magnifique passe de Tifoujar, la descente vers El Gleita puis une portion de piste serpentant au cœur d’une végétation assez dense et le contournement d’un gros cordon de dunes, le tout avec beaucoup de navigation, ramèneront les véhicules vers l’arrivée installée non loi d’Atar. 

Back to Top