0 - amv.jpg0 - powerade.jpg1 - MCMCD_1CBlack.jpeg1 - MSElogo.jpeg1 - logo stars-petit.jpg1 - mccc raquette grise50.fw.png10 - agtt.100.fw.png15 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg15 - drapeau_senegal.jpg20 - Stand 21-100.jpg20 - dmack.jpg20 - euro4x4parts2014.jpg20 - heliconia.jpg20 - medical.jpg30 - bollore africa logistics.jpg30 - grimaldi group.jpg30 - necotrans.jpg0 - amv.jpg0 - powerade.jpg1 - MCMCD_1CBlack.jpeg1 - MSElogo.jpeg1 - logo stars-petit.jpg1 - mccc raquette grise50.fw.png10 - agtt.100.fw.png15 - drapeau_maroc.jpg15 - drapeau_mauritanie.jpg15 - drapeau_senegal.jpg20 - Stand 21-100.jpg20 - dmack.jpg20 - euro4x4parts2014.jpg20 - heliconia.jpg20 - medical.jpg30 - bollore africa logistics.jpg30 - grimaldi group.jpg30 - necotrans.jpg

 

CHAMI > AMODJAR

Etape 7 -  5 janvier  2016

 

ÉTAPE 7: 444 km

DÉPART DU BIVOUAC

SPÉCIALE : CHAMI / AZOUGI : 414 km

LIAISON : AZOUGI / AMODJAR : 30 km

 

 L’avantage avec la Mauritanie, c’est que d’une année à l’autre, le terrain change totalement et c’est donc un parcours entièrement nouveau que les concurrents retrouveront entre Chami et Azougi. Un petit cordon de dunes assez facile à franchir marquera le début de la spéciale. Puis une portion de dunettes avec de l’herbe à chameau conduira les concurrents vers Benichab. Vient ensuite une piste très plaisante, direction plein nord sur une immense étendue qui ressemble à une digue surplombant un panorama sublime. Environ 200 km relativement rapides qui seront les bienvenus car la spéciale est plutôt longue. Sur la fin du parcours, le col d’Azougi sera l’ultime difficulté du jour. Là encore un régal pour les yeux. L’arrivée sera jugée où était installé le bivouac en 2015. Une liaison conduira ensuite les participants au pied du magnifique col d’Amodjar où sera planté le bivouac pour deux jours.

 

 

Back to Top